Les Lions U23 étrillent AS Fortuna (3-0)

Les poulains de Guy Armand Feutchine ont été sans pitié pour l’équipe AS Fortuna de Mfou, en match amical de préparation à la CAN Total Energies Maroc U23.

Après 16 jours de stage, les Lions U23 ont eu droit à un match de préparation. En vue de la double confrontation contre le Gabon en fin de mois de mars, comptant pour le dernier tour éliminatoire, qualificatif à la CAN de leur catégorie, les poulains de Guy Armand Feutchine attendaient de pied ferme, leur premier adversaire. Pour avoir joué son match de la 16ème journée de championnat Elite One en avancée mercredi le 8 mars 2023, c’est AS Fortuna de Mfou qui était l’adversaire libre ce week-end. Une équipe de Ligue 1 qui a accepté le challenge du match amical que leur a proposé le staff technique des Lions U23.

« Les places sont chères, chacun doit montrer son potentiel »

Le discours du sélectionneur des Lions U23 en réunion technique n’a pas été des plus tendres pour son groupe. Dans l’auditorium du Centre d’Excellence de la CAF à Mbankomo, Guy Armand Feutchine a été clair avec ses enfants : « Nous arrivons là, à la fin de la première phase de notre préparation, avant le match contre le Gabon. Pendant les 16 jours passés ensemble, nous avons été honnêtes avec vous, en vous disant que nous sommes satisfaits du rendu de votre travail. Mais, tout ce groupe ne peut malheureusement pas faire partie du voyage, il va falloir faire des choix, car des joueurs professionnels de la diaspora viendront à partir de lundi prochain (13 mars 2023, NDLR), pour la constitution du groupe qui ira à Franceville au Gabon. Les places seront donc chères, et c’est aujourd’hui que chacun doit montrer son potentiel, tout en respectant notre philosophie de jeu mise en place. En face, vous aurez une équipe avec des joueurs qui veulent montrer qu’ils sont meilleurs que vous, et c’est à vous de répondre sur le terrain, du bien que nous pensons de vous ».

Les coéquipiers de Saidou Ibrahim, capitaine du jour, ne se feront pas prier, pour démontrer sur la pelouse synthétique du Centre de la CAF à Mbankomo, que les leçons ont bien été comprises, et maîtrisées. Dès l’entame de la rencontre, ils ont assiégé le camp adverse et asphyxié leurs visiteurs. Sur un pressing très haut, Benjamin Bieleu, Francklin Banmassa et Arthur Avom, ont récupéré la balle dans les 30 mètres proches des buts de AS Fortuna, et ont permis aux pistons Saidou Ismael (5ème minute), et Harisson Ford Djonkep (12ème minute), de trouver le filet de l’équipe adverse. Assuré de son avance, Guy Armand Feutchiné va demander à ses joueurs de lâcher un peu prise, et de ramener le bloc au médian, avant un autre redémarrage. Dix minutes auront suffi pour souffler, avant une autre phase de pressing haut. C’est Ivan Cabrel Djantou, l’attaquant de pointe qui va obliger la défense de Fortuna à mettre la balle en corner à la 23ème minute. Sur un scénario bien huilé par le staff des Lions U23, Yannick Zacharie Noah Tankeu, défenseur central, va catapulter la balle dans le filet de l’adversaire pour le double break (3-0). Alain Djeumfa va même tenter une petite pause de temps mort (basket), pour remettre ses troupes à l’ordre, mais l’arbitre centrale va leur demander de venir jouer.

Les visiteurs vont subir d’autres attaques des Lions U23 qui se présentent encore deux fois devant les buts, mais le nouvel entrant dans les buts de Fortuna va annuler les deux frappes d’Harisson Ford Djonkep aux 55ème et 57ème minutes. En dehors d’Idrissou Nfor Finia le gardien de buts et Parfait Tekeu le milieu de terrain malades, Guy Armand Feutchiné va offrir du temps de jeu à ses huit joueurs qui ont débuté le match sur le banc de touche, et le résultat va rester inchangé (3-0), jusqu’à la fin de la rencontre.

Leave a Reply

Résoudre : *
28 − 13 =