Battu (3-1) à l’aller, vendredi dernier au Ouagadougou, le champion du Cameroun a rétabli la marque dans le temps réglementaire face à l’ASF  Bobo-Dioulasso, avant d’obtenir sa qualification aux tirs au but  (5-3) mardi 4 décembre 2018 au stade militaire de Yaoundé.

C’est dans une belle ambiance du stade militaire à Yaoundé que Coton Sport de Garoua s’est qualifié pour 16èmes  de finale de la plus prestigieuse des compétitions africaines de clubs, à l’issue d’une rencontre face à l’ASF de Bobo-Dioulasso et au bout d’une séance de tirs au but (3-1, 5-3 après tirs au but).

Lors de ce match retour du tour préliminaire de la Ligue des Champions d’Afrique, les hommes du coach Bertin Ebwellé sont passés par tous les sentiments. Très enthousiastes, dès l’entame du match, le club phare de Garoua a ouvert le score à la 17ème minute, par son capitaine Daouda Kamilou, qui est à la conclusion d’un joli une-deux, en talonnade, plein axe,  avec Ebembé Elimbi. Toujours très dominateur, face à une équipe adverse regroupée derrière, la dernière occasion avant la pause est en faveur de Coton Sport. Sur un ballon bien plombé dans le dos de la charnière centrale, Daouda Kamilou fait trembler les filets de la tête. Les visiteurs sont éliminés, à cet instant du match.

Le deuxième acte reprend sur des nouvelles bases. Coton sport est toujours plus entreprenant. Pourtant, contre le cours du jeu, Sanou réduit le score en croisant sa frappe. Le gardien togolais de Coton Sport  Sabirou Bassa Djeri, qui s’est montré fébrile dans sa sortie aérienne est surpris (72ème minute). Moins de quatre minutes plus tard, Ebembé Elimbi, parti à la limite du hors-jeu, inscrit le troisième but de Coton sport.

Pendant que les Roger Milla, Rigobert Song, Enoh Ngachu et autres, venus supporter Coton Sport  peuvent laisser parler leurs joies, les visiteurs contestent ce troisième but très bruyamment. Le chef d’orchestre de cette contestation, l’entraineur du club des fonctionnaires de Bobo-Dioulasso Oscar Barro est expulsé par l’arbitre équato-guinéen David Ndong Esono.  Le public totalement acquis à la cause des champions du Cameroun exulte. A titre de rappel, l’antre de Coton sport, le stade de Roumdé Adjja à Garoua est en reconstruction.

Malgré les huit minutes de temps additionnel, le score de la partie restera inchangé (3-1). Les deux équipes sont à égalité sur l’ensemble des deux oppositions. C’est donc logiquement que les deux clubs se dirigent vers une séance de pénalty. Lors de cette épreuve, pendant que les tireurs de Coton Sport réussissent  un sans-faute,  leur gardien de but a donné la victoire aux siens, en repoussant le tir de Blakiss Ouattara.

Le prochain tour s’annonce encore plus ardue pour le champion du Cameroun qui rencontrera Ismailia Sporting Club d’Egypte. Le champion d’Egypte en titre a déjà remporté la Ligue des Champions d’Afrique à cinq reprises.

 

Emile Zola Ndé Tchoussi

Fiche technique

Tour préliminaire de la Ligue des champions

Coton Sport de Garoua – ASF  Bobo-Dioulasso (3-1, 5-3, a.t.p)

Buts : Daouda Kamilou (17ème et 44ème mn), Ebembé Elimbi (76ème mn) pour Coton Sport  et  Sanou (72ème mn), pour l’ASF Bobo-Dioulasso

Avertissement : Ouattara Bakary (ASF  Bobo-Dioulasso)

Expulsion : Oscar Barro (coach ASF  Bobo-Dioulasso)

Stade militaire de Yaoundé

Public : 5000 spectateurs  environ

Temps : ensoleillé

Pelouse : bien tondue

Coton Sport de Garoua : Sabirou Bassa Djeri, Daouda Kamilou, Ngweni Ndasi, Bawak Etta, Assana Nah (Marcel Batai, 68ème mn), Ebembé Elimbi (Youssoufa Maikano, 90ème mn), Atsou Serge Seko, Bayegue Atangana, Moise Sangola Sakava (Marou Souaibou, 73èmemn), Serge Andoulo, Ndongo Foé. Coach, Bertin Ebwellé

ASF  Bobo-Dioulasso : Diarra Moussa, Haiki Adama, Fofana Mamadou, Aimé Toloko, Biye Moustafa, Ouattara Bakary, Hien Sani, Siguire Issouf (Landry Kaboré, 50ème mn), Sanou S. Michel Batiebo (Blakiss Ouattara, 60ème mn), Djibril Ouattara. Coach, Oscar Barro

Officiels, Ac, David Ndong Esono, A1, Carlos Ntutumu Nchama, A2, José Antonio Eko (Guinée Equatoriale)