Les Lions ont dominé les Comores 3-0, le 23 mars à Yaoundé.  Choupo-Moting, Bassongog et Njié, sont les buteurs.

Les Camerounais dominateurs ont trouvé la faille à la 37ème minute par Eric Maxim Choupo-Moting. L’attaquant du Psg, esseulé au second poteau, a du plat du pied bien repris un centre tir de Joel Tagueu. Avant et même après ce but, les Lions se sont fait quelques frayeurs. Chaker Alhadhur a vu son coup de tête passé de peu à côté de la cage d’André Onana qui était battu, à la 7ème minute. Le virevoltant Faiz Selemani a donné plusieurs fois des sueurs froides à la défense camerounaise.

Lors du deuxième acte, les poulains de Clarence Seedorf se sont montrés toujours dominateurs. Christian Bassogog concrétise cette domination par un deuxième but à la 53ème minute. A la conclusion d’une belle action collective, le tir puissant du meilleur joueur de la Can 2017 a trompé le portier Ali Ahamada. Les entrées de Clinton Njié et Olivier Boumal vont donner plus d’allant à l’attaque du Cameroun. La démonstration de force des Lions va continuer jusqu’à la 89ème minute. Clinton Njié va faire parler sa vitesse pour déborder le latéral comorien et esquiver le portier venu à sa rencontre, avant de pousser le ballon dans une cage vide.

Si la défense camerounaise a montré quelques signes de fébrilité durant cet ultime match, les Lions ont, dans l’ensemble, livré le meilleur match de cette campagne de qualification à la CAN 2019. Mais au bord du Nil, dans trois moins, les champions d’Afrique en titre devront se montrer plus conquérants, afin de bien défendre leur titre. Pour cette 32 édition de la CAN, le tirage au sort est prévu au Caire le 4 avril 2019.