Qualifiés sur tapis vert pour le dernier tour éliminatoire de la CAN U23 Egypte 2019, les Lionceaux  restent sous la pression du coach Rigobert Song, qui maintient son programme d’entrainement jusqu’à la fin du stage le 16 mars.

Plusieurs joueurs ont été libérés pour prendre part au championnat d’élite le week-end avec leur club respectif, mais l’ensemble de l’effectif convoqué par Rigobert Song Bahanag le 4 mars reste en poste. Le match que les U23 devaient disputer contre la Sierra Leone le 21 mars n’aura plus lieu du fait de la suspension de la fédération sierra-léonaise par la FIFA et sa disqualification par la CAF. Les U23 sont ainsi qualifiés sur tapis vert pour le dernier tour éliminatoire de la coupe d’Afrique des nations de leur catégorie dont la phase finale se tiendra en Egypte en novembre. Ce qui ne réjouit pas plus que cela l’entraineur Rigobert Song qui voulait que « ses joueurs s’expriment. C’est dommage, on aurait joué pour montrer de quoi nous sommes capables. Mais cela fait partie du jeu », admet-il.

Une ambiance bon enfant au sein de la tanière

C’est sans doute la raison pour laquelle l’ancien capitaine des Lions Indomptables a maintenu son groupe en état de préparation.  » On avait un programme et nous restons bien dans ce programme parce qu’au prochain tour au mois de juin, on ne sait pas quel adversaire on affrontera. On garde notre objectif et on reste concentrés pour le prochain match », a-t-il déclaré. Rigobert Song se réjouit que le championnat professionnel ait commencé, ce qui promet d’avoir des joueurs bien en jambe en juin.

L’ambiance dans le groupe est bonne. Tous les joueurs convoqués par le coach principal sont présents et baignent dans une atmosphère bon enfant. Ce qui est la preuve d’une collaboration de l’ensemble du staff technique autour de Rigobert Song. La sélection U23 connaitra ce week-end son prochain adversaire. Quel qu’il soit, les Lionceaux sont prêts.