Foot féminin : les arbitres et arbitres assistants se remettent à niveau.

C’est à la faveur du stage dit de mi- saison qui a eu lieu à Yaoundé du 29 avril au 01 mai 2021.

20 arbitres et 30 arbitres assistants du championnat de football féminin de première division ont pris part à un stage de remise à niveau du 29 avril au 1er mai 2021 à Yaoundé. Un stage qui a permis aux 50 officiels de matches de renouveler leurs connaissances en matière d’arbitrage et d’évaluer leurs performances physiques.

Pour ce faire, les participants ont eu droit à des exercices pratiques et théoriques sur le terrain. Ces derniers leur ont permis de revisiter le placement et les déplacements sur l’aire de jeu, la collaboration entre l’arbitre et ses assistants ou encore l’appréciation des fautes.

Grâce à l’analyse vidéo de certains matches du championnat, les manquements observés durant la phase aller du championnat ont été relevés et des correctifs y ont été apportés.

Les 50 stagiaires ont également été soumis à des tests physiques. Une épreuve qui n’a pas souri à tout le monde puisque plusieurs stagiaires y ont été recalés. Faute d’avoir satisfait aux minima requis, ils n’officieront pas durant la phase retour du championnat.

Les cinquante stagiaires présents à ce recyclage étaient encadrés par dix instructeurs.

 

Leave a Reply

Résoudre : *
19 − 7 =