L’heure est à l’endurance générale avec et sans ballon au Centre d’excellence de la CAF de Mbankomo. C’est ce qui est inscrit au programme du stage élaboré par le coach Alain Djeumfa. Un programme mis en place en tenant compte de la situation de chaque joueuse et des résultats des tests physiques et techniques et la prise des données anthropométriques. Les 32 Lionnes présélectionnées ont eu droit dès leur départ du siège de la FECAFOOT le mardi 05 février à des conseils donnés par la vice-présidente au cours d’une visite inopinée dans le bus qui les transportait pour Mbankomo. Céline Eko a félicité les élues du coach Alain Djeumfa qui font partie de cette première cuvée. Elle les a encouragées pour la suite du stage.

À leur arrivée au Centre de la CAF de Mbankomo, le Coach et son staff ont tenu une réunion de prise en main avec les joueuses de diverses formations et catégories. Notamment les cadettes, les U20 et bien-sûr les Lionnes Séniors. Il était question pour Alain Djeumfa de fixer la base de cette formation qui devra s’articuler autour de la discipline et la cohésion. La jeune pensionnaire de EDING Filles et de la sélection nationale cadette, Mefire Peka n’a pas caché sa joie d’être aux côtés de son aînée Michelle AKABA Lionne Indomptable Sénior qui évolue à Beshiktas en Turquie. Cette dernière s’est engagée à soutenir les plus jeunes pendant les 22 jours que dure le stage.

Bon nombre de ces joueuses reviennent de vacance d’où la nécessité d’une remise à niveau de chacune d’elle. Le but pour l’entraîneur national/Sélectionneur c’est d’atteindre dans les délais, les résultats escomptés

L’un des atouts majeurs de Alain Djeumfa, c’est sa maîtrise des joueuses et du potentiel que chacune peut déployer, surtout qu’il a été au sein de cette équipe pendant 8 ans comme préparateur physique.