Benjamin Didier Banlock a assisté à un match de championnat régional vendredi 14 juin au stade des sapeurs-pompiers de Mimboman. Ce qui n’était plus arrivé depuis longtemps.

Benjamin Didier Banlock, le secrétaire général de la FECAFOOT, a décidé de toucher du doigt les réalités des championnats des Régions. Vendredi 14 juin 2019, il s’est rendu au stade des sapeurs-pompiers de Mimboman où il a assisté à deux matches de la 5ème journée du championnat régional du Centre. A ses côtés, Saint-Fabien Mvogo, le président de la Ligue régionale du Centre, et Ndoung Ngue, le secrétaire de la Ligue.


Le premier match mettait aux prises l’Académie Nyom et Jeunesse Stars de Yaoundé. Une rencontre qui s’est achevée sur un score de parité 2-2. Quant à la seconde rencontre, elle s’est soldée par la victoire étriquée de Fauve Azur de Yaoundé sur Sirocco d’Eseka (1-0).
Pour le secrétaire général de la FECAFOOT, le niveau de jeu est « satisfaisant ». Toutefois, il a relevé pour le déplorer les conditions difficiles dans lesquelles ces matches sont organisés.

Benjamin Didier Banlock a cependant indiqué que la Fédération et son président, Seidou Mbombo Njoya, ne ménagent et ne ménageront aucun effort pour soutenir les Ligues régionales en général et celle du Centre en particulier dans l’amélioration de l’organisation de leurs compétitions.
Fort de ce soutien, le Président Saint-Fabien Mvogo s’est dit honoré par cette visite du chef de l’administration de la FECAFOOT. Désormais plus au fait des réalités du terrain, Benjamin Didier Banlock a promis de multiplier ce type de visites dans les autres Ligues régionales de football du pays.