C’est avec un certain soulagement que le public sportif de Douala a renoué avec l’activité footballistique samedi 24 Février 2019 à l’occasion du démarrage du championnat de D2 régionale du Littoral. Le site du centre de formation de l’Ecole de football des brasseries du cameroun a servi de cadre à la rencontre entre les pensionnaires de l’Ecole de football des brasseries (EFBC) et As Dauphin d’Edéa. Une rencontre qui s’est achevée sur la victoire de l’EFBC (1-0).  Ce résultat reflétait le niveau réel des deux formations qui ont régalé les invités et le public par leurs gestes techniques. « Ce match a été d’un niveau appréciable au regard de la qualité du niveau technique. A voir ces jeunes enfants évolués cela présage que notre championnat sera très relevé » dixit le président de la ligue régionale de football du Littoral Emmanuel Loga.  En attendant la suite de la 1ère journée prévue le 13 Mars prochain, les clubs livrent cette semaine les matchs du tour préliminaire de la coupe du cameroun.

Le projet retour au Foot en marche…

 Dans son soucis de mettre les acteurs du football au centre des ses préoccupations, le nouveau président de la ligue régionale de football du Littoral s’est engagé à rompre avec les vieilles pratiques peu orthodoxes qui ont terni l’image de la région et rendre, aux yeux des mécènes, ce championnat plus crédible par une gestion transparente.

Les 32 clubs appelés à prendre part au championnat 2019 ont été repartis en quatre poules l’objectif final étant de dégager un champion pour succéder à Léopard sportif de Douala qui évolue cette saison en élite two.

Pour pallier les difficultés liées à l’absence d’infrastructures sportives disponibles à Douala, la ligue a inventorié sept aires de jeu dans les zones périphériques de la ville pour accueillir les matchs. Il s’agit de :  Mabenga – Japoma –Bekoko – Terkocam – Cité cicam – Camrail et Centre d’accueil de Bepanda.

L’on observe également qu’un travail sérieux est effectué par la commission des Arbitres qui a retenu 29 arbitres centraux et 43 assistants ceci sur la base des résultats obtenus à l’issue des tests physiques et écrits effectués le 20 Février 2019.

« Nous avons tenu des réunions d’informations et de sensibilisation afin que nul n’en ignore pour la préservation de l’éthique et la moralité de nos hommes en noir car aucune dérive ne sera tolérée » a précisé le vice-président de la commission des arbitres Abdoulaye Gambo.

Félix Takam à Douala.