CDM Qatar 2022 : l’unique but de Toko Ekambi envoie les Lions aux barrages.

Les Lions Indomptables du Cameroun se sont qualifiés pour les barrages de la Coupe du Monde de la FIFA Qatar 2022 en battant la Côte d’Ivoire 1#0.

Le but de Karl Toko Ekambi de la 20e minute a permis aux Lions d’empocher les trois points de la mise et prendre la tête du groupe D et avec 15 points. Une position qui permet au Cameroun de s’octroyer une place pour les barrages.

Les Lions Indomptables du Cameroun, poussés par les 25 000 spectateurs présents au stade Japoma de Douala ont, dès l’entame, pressé leurs adversaires afin de trouver la faille qui leur permettrait de se frayer le chemin pour les barrages de la Coupe du Monde de Football du Qatar 2022.

Après une minute de jeu à peine, Conceiçao était obligé d’effectuer son premier remplacement. Nouhou Tolo, suite à une luxation à l’épaule droite cédait sa place à Olivier Mbaizo.

Les deux équipes qui ont passé beaucoup de temps à s’observer réalisent alors l’essentiel de leurs actions dans la zone médiane.

Mais, malgré la difficulté à se frayer un chemin vers les buts adverses, Zambo Anguissa, Karl Toko Ekambi et le capitaine Vincent Aboubakar ont entretenu les espoirs des supporters de avec des échanges de passes bien menées durant le premier  quart d’heure.

Ces espoirs deviennent peu à peu réalités lorsqu’après 20 minutes de jeu,  Karl Toko Ekambi décroche une flèche qui transperce les buts ivoiriens et donne l’avantage au Cameroun 1#0.

Le but d’Ekambi va réveiller l’entraîneur Patrice Beaumelle et les garçons qui depuis le début du match passaient la majeure partie du temps cloitrés devant leur but  optant de fait pour un jeu basé sur les coups de pied arrêtés. Un choix qui jusque-là semblait leur réussir. Mais le coup  de griffes du lion va contrecarrer ce plan.

Forcés à réagir, les ivoiriens sortent leur moitié de terrain et à environ après le rugissement du lion, ils ont l’occasion de revenir au score. Mais André Onana, qui a repris sa place de titulaire dans les buts de la sélection camerounaise depuis le match contre la Malawi, est là pour faire barrage. Sa main ferme sauve son équipe et  donne aux visiteurs le premier corner du match.

Les Lions récupèrent le contrôle de la partie à cinq minutes de la fin des premières 45 minutes. Mais les bonnes combinaisons et les frappes de Zambo Anguissa, Toko Ekambi et Moumi Ngamaleu ne leur rapporteront que trois corners sans but.

De retour des vestiaires, les Ivoiriens reprennent le contrôle des opérations en multipliant des passes et des tirs. Sentant la menace grandir,  l’entraîneur Antonio Conceicao a immédiatement fait venir Onana Onana Jean en remplacement de Hongla Martin.

Malgré le jeu qui se corse, les deux formations se créent néanmoins plusieurs occasions de but qui n’aboutissent à rien.

Pour tenter de revigorer les formations, l’entraîneur Patrice Beaumelle a remplacé Seri Jean et Kouassi Jean pour Traoré Hamed et Nicolas Pepe tandis que Conceicao a changé Moumi Ngamaleu, Toko Ekambi et Aboubakar Vincent pour Choupo-Moting, Tawamba Kana et Lea Siliki.

Tous ces efforts et malgré la forte pression pressions des éléphants  sur les lions ne changeront rien au score.   Quand résonne le coup de sifflet final, le tableau affiche 01 pour le Cameroun et 00 pour la Côte d’Ivoire.

Leave a Reply

Résoudre : *
21 × 8 =