Démarré le 24 novembre 2018, le tournoi d’accession en Ligue de football professionnel “ELITE TWO” s’est achevé le mercredi 5 décembre. La compétition se déroulait dans les villes de Yaoundé, Mbankomo et Garoua. Au final,  Ofta de Kribi, As FAP de Yaoundé et Léopard de Douala ont accédé en Elite Two.

La Fédération camerounais de football (FECAFOOT) avait décidé de revoir sa formule du tournoi d’accession en Elite two. La Commission des compétitions nationales et internationales proposa alors des tournois triangulaires, excepté dans le groupe A de Yaoundé, constitué de quatre clubs : Abong-Bang Fc, Victoria United, Léopard de Douala et Rainbow Fc de Bamenda. Dans la poule B, de Garoua, a évolué l’Ajax Fc de Maroua, Olympique de Ngaoundéré et l’OFTA de Kribi. A Mbankomo, a évolué SIM’S de Bafoussam, FAP Football Cub et Gazelle FA de Garoua.

Au terme du tournoi, FAP Football Club a terminé en tête de la poule C devant Sim’s de Bafoussam et Gazelle football académie de Garoua. Pour se hissé en première position, le représentant de la région du Centre a vaincu Sim’s Bafoussam 2-1 et fait jeu égal 0-0 avec le représentant de la région du Nord.

Dans la poule B,  l’OFTA de Kribi a obtenu son ticket pour l’Elite Two. Lors de sa première sortie, sans se faire prier, les Côtiers ont donné une petite leçon de réalisme à Ajax de Maroua 5-0. Après, ils ont dominé Olympique de Ngaoundéré 1-0. Deux victoires qui ont permis à Ofta de Kribi de composter sa montée en Elite Two.

Si les deux précédentes poules ont pu aisément livrer leurs sentences, la situation était plus complexe dans la poule A, seule poule à quatre du tournoi. Après trois journées, on retrouvait Abong Mbang Fc et Léopard sportif de Douala en tête du classement à égalité parfaite.

Selon le règlement de la compétition, un match d’appui devait départager ces deux protagonistes. A l’issue de ce match de barrage, Léopard de Douala, en dominant Abong Mbang Fc 3-1, a rejoint FAP de Yaoundé et Olympique de Kribi pour la montée directe en championnat Elite two la saison prochaine.

Emile Zola Ndé Tchoussi