En prélude à l’entrée des Lions U-17 à la Coupe du monde féminine de leur catégorie, ce mercredi 14 novembre, face aux USA à 18h, l’ambassadeur du Cameroun au Brésil, Martin Agbor Mbeng, a présidé une importante réunion de travail dans l’un des salons du Sheraton hôtel de Colonia Del Sacramento. Prenant la parole en dernier, en cette veille de match, devant les joueuses, encadreurs, représentants des services d Premier Ministre, du Minsep et de la Fecafoot, il a, dans son discours d’encouragement, exhorté les jeunes Lionnes à se surpasser, afin de rendre fiers tous les Camerounais.

Pronfondément convaincu de la détermination des Lionnes cadettes à décrocher au moins une qualification pour le second tour, le représentant de la Primature, Yannick Ngollé V, a, à l’image de l’ ambassadeur, émis le voeu de voir la sélection nationale des U17 donner la joie à ses nombreux supporters.

La capitaine des U17, Mefiré, tout en saluant les efforts consentis par les autorités en charge du football camerounais, pour les avoir mises dans les conditions optimales de préparation, a promis au peuple camerounais qu’elles iront au bout de leurs efforts durant cette compétition.

Au jeu des questions- réponses, le chef de département des compétitions de la Fecafoot, Paul Mebizo’o et le représentant du Minsep, Hervé Richard Mveng ont apporté des éclairages sur toutes les interrogations. Les joueuses et encadreurs sont fixés sur les différentes primes à percevoir en cas de match nul, victoire ou défaite durant ce mondial.

A la fin de cette assise, le coordonnateur adjoint des sélections nationales, Hervé Tsitsol a diffusé les messages d’encouragement des joueurs de l’ équipe A, dames et messieurs, et U23, tous en stage en ce moment, à l’endroit des « Bébés Lionnes ». Elles se sont dit très émues par les paroles touchantes de leurs aînés.