Réunis en Assemblée générale ce 11 décembre au Centre d’excellence de la Caf à Mbankomo, conformément à ses statuts, les délégués de l’instance faitière du football camerounais ont approuvé les comptes et le rapport d’activité du Comité de normalisation.

Le Centre d’excellence de la Caf à Mbankomo a connu une ambiance inhabituelle ce mardi 11 décembre 2018. Et pour cause, de 12h 10 minutes à 17h53 s’est tenue une session extraordinaire de l’Assemblée générale de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT), afin de statuer sur l’examen et l’approbation des comptes annuels des exercices 2017 et 2018 et de la présentation et l’approbation du rapport d’activités du Comité de normalisation.

D’entrée de jeu, le président du Comité de normalisation Me Dieudonné Happi   a remercié les représentants de la Confédération africaine de football (Ahmed Yahya, président de la fédération mauritanienne de football) et Sarah Solemale de la Fifa, venus assister  à cette assisse.  Il a également remercié dans la foulée les 66 délégués présents à cette Assemblée.

Au regard des dispositions pertinentes de l’article 23 alinéa 2 des statuts de la FECAFOOT, 91 délégués auraient dû prendre part aux travaux de cette Assemblée générale. Mais, la  Ligue de football professionnel du Cameroun n’ayant pas désigné ses délégués conformément à l’article 23 alinéa 6 des statuts de la FECAFOOT, et les Ligues spécialisées de football féminin, football des jeunes, futsal et beach soccer, du football corporatifs et vétérans n’étant pas encore mises en place, tout comme l’association des personnels de la médecine sportive qui n’est pas encore agréée, 66 délégués sur les 66 attendus ont pris part aux assisses.

L’une des résolutions forte à cette assisse a été le rejet à l’unanimité des 66 délégués présents des comptes de la période allant du  1er janvier 2017 au 11 septembre 2017. Mais a approuvé par 65 voix contre une, les comptes présentés par le Comité de normalisation pour la période allant du 12 septembre 2017 au 31 décembre 2017.

Après présentation des comptes de l’exercice 2018 non clôturés, l’Assemblée générale par 65 voix contre une, a donné quitus au Comité de normalisation de sa gestion des comptes de la FECAFOOT pour la période allant du 1er janvier 2018 au 30 novembre 2018.

Par ailleurs, l’Assemblée générale a donné mandat au cabinet «Auditech Foirier Consulting S A» pour l’approfondissement de l’analyse  des comptes de la FECAFOOT pour l’exercice suscité et au cabinet «Bekolo & Partners» pour l’audit des comptes de l’exercice 2018.

Après le brillant exposé de Me Dieudonné Happi sur le rapport d’activités du Comité normalisation, l’Assemblée générale a approuvé à l’unanimité des délégués ledit rapport. Les délégués se sont quittés sur une note de  satisfaction en se donnant rendez-vous pour le mercredi 12 décembre 2018 pour les assisses de l’Assemblée générale élective de la FECAFOOT. Avec l’élection d’un nouveau président et d’un nouveau Comité exécutif, une ère nouvelle s’annonce à la FECAFOOT.

Emile Zola Ndé Tchoussi