Le secrétaire général de la FECAFOOT a effectué, mercredi 9 janvier 2018, une visite de prise de contact et de travail au Centre technique de la FECAFOOT de Mehandan par Odza.  Cette visite avait pour but de s’enquérir de la situation générale du Centre et aussi de s’informer des conditions d’hébergement et de travail de la sélection  nationale des moins de 17 ans qui y séjourne en ce moment.

Pour ce faire, Benjamin Didier Banlock a effectué le tour du propriétaire. Bureau, dortoir, aire de jeu…, tous les coins et recoins du centre technique sont passés au peigne fin et de nombreuses questions posées à chaque étape.  Evelyne Ngo Touye, la responsable du Centre,  a,  à chaque fois, apporté la réponse idoine et profité de l’occasion pour porter auprès du secrétaire général  les problèmes auxquels ses collaborateurs et elles, sont confrontés dans leur travail au quotidien.

En réaction, Benjamin Didier Banlock a donné de nombreuses recommandations dans l’optique de parer au plus urgent et fait la promesse d’apporter des réponses définitives  dans un avenir proche.  Il a d’ailleurs demandé qu’une présentation complète des difficultés accompagnées des propositions en vue de les résorber lui soit adressée dans les délais les plus brefs.

Aux joueurs et encadreurs en séjour en ce moment au centre technique, il a demandé d’être disciplinés et de contribuer eux-mêmes à leur bien-être en prenant soin de leur cadre de vie. Il a ensuite promis que la Fédération fera tout ce qu’elle peut pour leur permettre de travailler dans les meilleures conditions possibles.

Le second objet de la visite portait sur l’installation très prochaine, dans ce centre, des services de la Directions technique nationale (DTN). Le Secrétaire général a discuté avec Robert Atah, directeur technique adjoint N°3,  des aménagements nécessaires et urgents à effectuer en vue de permettre un déploiement rapide de la DTN à Mehandan.

Au cours de l’entretien avec l’adjoint au Directeur technique, le secrétaire général a fait savoir que des mesures sont en train d’être prises par le nouvel exécutif fédéral en vue de donner la possibilité à la DTN de jouer pleinement son rôle et d’être plus active.

Le dernier point abordé lors de cette visite par le secrétaire général est celui concernant la sécurité. Il est rapidement apparu que le Centre technique présente de nombreuses lacunes en la matière. Des instructions ont été données dans l’optique d’un renforcement de la sécurité du Centre dans de brefs délais.

Mouandj’ A Mouandjo