Le président du Comité de normalisation de l’instance faitière du football Camerounais a, devant l’ensemble du personnel, installé  Benjamin Banlock, en lui fixant les attendes à son égard.
Un vent nouveau souffle à la Fédération camerounaise de football (Fecafoot). Une réunion du personnel s’est tenue dans la bonne humeur le lundi 5 novembre 2018,  à son siège. D’entrée de jeu, le président du Comité de normalisation Me Dieudonné Happi a présenté officiellement Benjamin Banlock. Pendant trois mois, il va assurer l’intérim au poste de secrétaire général de la FECAFOOT. Il a été désigné à cette fonction à l’unanimité par les membres du Comité de normalisation de la fédération. Me Dieudonné Happi, en remobilisant le personnel, leurs a demandé de faire confiance au nouveau  patron de l’administration, de l’accompagner dans sa mission et de redoubler d’ardeur au travail pendant cette période  électorale, en faisant preuve d’impartialité.
Par ailleurs, M. Benjamin Banlock a annoncé la tenue régulière des réunions hebdomadaires pour les chefs de département et des séances de travail mensuelles pour l’ensemble du personnel. Il a indiqué qu’il mettra un point d’honneur à la ponctualité et à l’assiduité au travail. Une commission interne statuera pour désigner chaque mois « le meilleur département ». Une prime lui sera offerte au personnel du département élu afin de l’inciter à plus de rigueur au travail. En revanche, les sanctions prévues par la législation camerounaise seront appliquées avec la plus grande sévérité pour ceux qui ne respecteront pas les horaires de travail, notamment.