L’équipe du Cameroun féminine des moins de 17 ans ne verra pas les quarts de finale du Mondial des U-17. « Les Bébés Lionnes » ont perdu (1-2), leur dernier match de groupe ce mercredi face à la Corée du Nord, tenante du titre.
Éliminée dès le premier tour en Jordanie, lors de sa première participation, la cuvée des U-17 du Cameroun de 2018  se devait de faire mieux qu’en Uruguay. Pari réussi. Il y a deux ans, c’est sans la moindre victoire que les Lionnes cadettes s’étaient fait éliminer.
La délégation camerounaise a quitté l’Uruguay avec le sentiment que ses joueuses pouvaient faire mieux. Les joueuses, déçues mais fières d’elles, ont la conviction qu’elles sont tombées sur des os. Pour les encadreurs, il faut davantage mieux organiser le football jeune, à la base, chez les garçons, comme chez les filles, si l’on veut un jour rivaliser avec les meilleures.
Après une défaite face aux Usa (3-0) et une victoire devant l’Allemagne (0-1), les joueuses du sélectionneur Stéphane Ndzana avaient l’obligation de s’imposer contre la Corée du Nord ce mercredi 21 novembre, pour envisager se qualifier pour les quarts de finale, mais les Lionnes cadettes ont perdu (2-1), au terme d’un match bien maitrisé par les Asiatiques.  
Pourtant, les Camerounaises ont ouvert le score dès la 6ème minute. Après un excellent travail de Ngah Manga, la gardienne coréenne a repoussé le cuir sur la godasse d’Alice Kameni qui n’avait plus qu’a poussé le ballon dans la cage. Vers la fin de la première mi-temps, après que Ri Su Gyon a vu son penalty heurté le poteau, suite à un tirage de maillot de Fanta dans la surface de réparation,  Ko Kyong Hui a rétabli la marque dans un cafouillage, consécutif à un corner relâché par Olga Ngo Essé, la gardienne camerounaise.
Lors du deuxième acte, les Nord Coréennes sont toujours les plus mobiles. Appliquées et déterminées, étouffant complétement les Camerounaises qui ne peuvent s’approcher de leurs cages qu’en procédant qu’à des longs ballons. C’est logiquement que les Nord-Coréennes ont fait la différence à un quart d’heure de la fin, par Ri Su Jong, qui a su profiter d’une défense attentiste pour tromper la gardienne d’une frappe à ras de terre.
Entrée en cours de match, Thienny Nkoumou a manqué l’égalisation. Seule face à la gardienne, elle a tergiversé pour à la fin faire une passe en retrait inutile. Une fois, dos au mur, Stéphane Ndzana a procédé à des remplacements en jetant alors toutes ses forces dans la bataille, mais la réaction était trop tardive. Le Cameroun quitte la compétition non sans avoir démérité.
 «J’ai demandé à mes filles d’élever le niveau dans l’engagement et l’impact physique, a expliqué leur coach, Stéphane Ndzana, en conférence de presse.  Dans l’ensemble, elles ont bien respecté les consignes, mais elles ont commis quelques erreurs qui nous ont coûté cher. Je suis très fier de ce qu’elles ont démontré durant cette Coupe du monde. Nous allons continuer à travailler, pour revenir plus fort»
Emile Zola Ndé Tchoussi, à Colonie Del Sacramento
Fiche technique
Cameroun – Corée du nord (1-2)
But : Alice Kameni, 6ème mn (Cameroun), Ko Kyong Hui (45ème) et Ri Su Jong (75ème mn)
Stade : Alberto Suppici
Spectateurs : 1500
Avertissements : Florence Fanta, Diane Tchango et Thienny Nkoumou (Cameroun), Kim Yun Ok et An Kuk Hyang (Corée du Nord)
Cameroun : Olga Ngo Esse, Florence Fanta (Thienny Nkoumou, 46ème mn), Diane Tchango, Henriette Monkam (Jennifer Abouti, 82ème  mn), Claudia Dabda (cap), Alice Kameni, Elise Ndomé, Fadimatou Aretouyap, Natcacha Ekosso, Marie Manga Ngah, (Moussa Zouwairatou, 62ème mn), Michelle Moumazim.
Coach, Stéphane Ndzana
Corée du Nord : Son Gum, Sin Ok, KumnHyang, Su Jong, Su Gyong, Choe Kum Ok (Yun Ji Hwa, 41ème mn), Ko Kyong Hui (Kim Ryu Song, 53ème mn), Kim Yun Ok (Ryu Sol Song, 90 ème mn), An  Kuk Hyang, Kim Kyong Yong, Pak Hpe Gyong
Coach, Song Sung Gwon
Officiels : A, Marie Soleil Beaudoin (Canada), A1, Princess Brown (Jamaïque), A2, Stéphanie Dale Yee Sing (Jamaïque)