Fédération Camerounaise de Football
Nigeria – Cameroun : Les Lions battus 4-0
Les deux sélections se sont affrontées le 1er septembre, à 17h heure d’UYO. Mais avant, le match s’est joué dans les médias.
Les Lions indomptables n’ont pas produit le match attendu par leurs supporters et les observateurs avisés du football. Comme jamais face au Nigeria, ils ont encaissé 4-0. La plus lourde défaite du Cameroun jusque-là était celle infligée aux Lions indomptables le 11 octobre 2015, 3-0.
En arrivant au Nigeria, les Camerounais étaient précédés par leur statut de champions d’Afrique titre obtenu au Gabon lors de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) Total/Gabon 2017. L’esprit de conquérants n’était pas en reste. Mais sur le terrain, c’était un jour sans pour les Camerounais qui ont donné tout ce qu’ils avaient avant de tomber.
Après la rencontre, le Secrétaire Général du MINSEP, celui de la FECAFOOT et les responsables du Consulat du Cameroun ont tenu un discours de mobilisation et de réconfort aux joueurs et à leurs encadreurs. L’heure n’est pas à la fatalité. Il faut regarder l’avenir avec sérénité.
Le temps des déclarations
Le Nigeria a battu le rappel de ses troupes dans le cadre de cette rencontre. Avant la rencontre, Obi Mikel le capitaine des Super Eagles du Nigeria a déclaré sur Fifa.com « Nous avons gagné nos deux premiers matches et nous restons sur une victoire à domicile contre l’Algérie. L’équipe est jeune, elle peut compter sur des éléments de talent et elle joue bien. Si nous l’emportons contre le Cameroun à domicile, nous aurons fait un pas supplémentaire vers la Russie ». Mieux, « Mes partenaires en sélection me demandent souvent conseil. Je leur manque car ils ont besoin de moi. En tant que capitaine, c’est mon rôle de les aider et de partager mon expérience avec eux ».
Lors de la conférence d’avant match tenue le 31 août, Benjamin Moukandjo le capitaine des Lions indomptables s’est montré très rassurant. Il compte sur chacun de ses coéquipiers pour remporter cette rencontre. Malgré sa modestie, il a rappelé que les Lions indomptables du Cameroun sont champions d’Afrique et à ce titre, ils vont défendre non seulement leur place, mais aussi et surtout l’honneur du pays.
Passé le cap des déclarations, il fallait descendre sur le terrain. Le résultat est connu. Si la graine ne meurt, elle ne peut germer. Que cette défaite qui nous éloigne de la Coupe du monde Russie 2018 nous serve de base pour l’avenir. Les Camerounais se doivent d’accompagner leurs Lions indomptables le 4 septembre au stade omnisports lors du match retour contre les Super Eagles.
SANDEAU NLOMTITI, envoyé spécial à UYO