Fédération Camerounaise de Football
CAN U17 : Le Cameroun fait jeu égal avec la Guinée et compromet ses possibilités de qualification

Mercredi 17 mai 2017. Les Lions indomptables cadets ont grandement compromis leurs chances de qualification pour le second tour de la CAN 2017 en faisant jeu égal (1-1) avec le Silly de Guinée. Les deux sélections s’affrontaient dans le cadre de la deuxième journée des matches de groupe de la 12ème CAN des moins de 17 ans.

La rencontre qui manquait d’intensité mettait face à face deux équipes au style de jeu et à l’état d’esprit bien différent. Alors que les poulains de Souleymane Camara étaient plutôt décontractés et jouaient sans pression, Les protégés de Bertin Ebwelle jouaient avec la peur au ventre. Visiblement pas encore guéris du traumatisme causé par la défaite face au Ghana lors de la première journée.

 Pressés d’en finir  avec les Guinéens, ils vont donc tous se porter vers l’avant en oubliant parfois de se protéger contre une éventuelle contre-attaque. Et, c’est justement une action de contre qui va causer leur perte. A la 23ème minute, lorsque Djibril Fadjé, dépourvu de tout marquage, hérite d’un bon ballon à lui glissé par un coéquipier dans la zone du rond central,  fonce sans se poser de question vers les buts camerounais. La tentative de Junior Essele de lui faire barrage se solde par un échec et les Guinéens prennent une avance au marquoir.

Cette ouverture du score, un peu contre le cours du jeu, par les Guinéens replonge les Camerounais dans le doute. Conséquence, ils abandonnent toute initiative. Leurs adversaires en profitent pour se faire plaisir et prendre le match à leur avantage. Heureusement, cette domination restera stérile et c’est sur le score d’un but à zéro en faveur de la Guinée que les deux équipes regagnent les vestiaires.

De retour de pause et comme lors du précédant match, les Camerounais se repositionnent sur le terrain et suite aux changements effectués par Bertin Ebwelle, ils reprennent le contrôle de la partie. Mais cette domination s’accompagne d’une grosse inefficacité devant les buts.

Il faut attendre la 69ème minute pour voir Stéphane Zobo conclure victorieusement une action collective et permettre au Cameroun d’inscrire son premier but dans cette compétition. A un but partout, les bébés Lions reviennent définitivement dans le match et recommencent à croire que la victoire est possible.

Son équipe sous la menace d’un but qui serrait synonyme d’une élimination, l’entraîneur guinéen procède à son tour à des changements. L’arrivée du sang neuf redonne du poil de la bête au Silly qui reprend le match à son avantage mais le score ne bougera plus.

La rencontre s’achève sur le score d’un but partout. Un résultat qui fait les affaires des Guinéens et met les Camerounais en très grosse difficulté. En effet, pour espérer accéder en demi-finales, les Lions devront battre le Gabon avec 7 buts d’écart. Un exploit bien difficile à réaliser par une équipe diminuée psychologiquement.

Moni Deido