Fédération Camerounaise de Football
Bertin Ebwelle : « Nous n’avons pas été décevants »

Déclarations d’après match

Bertin Ebwelle : « Nous n’avons pas été décevants »

« Je félicite l’entraîneur du Ghana pour cette belle victoire. C’est une belle équipe du Ghana que nous avons vu là. On voit bien qu’ils ont beaucoup travaillé. Je félicite les joueurs Ghanéens pour ce beau match qu’ils ont livré. Cela montre la maturité de cette équipe. Et c’est à ce niveau que se fait la différence entre nos deux équipes. Nous n’avons pas été décevants, je me dois de féliciter aussi mes joueurs qui ont livré un bon match. Nous gardons toutes nos chances de qualification pour le tour suivant et les prochains matches, j’en suis certain, ne me démentiront pas.

Face au Ghana, la différence s’est faite au niveau de la maturité des joueurs. Après le premier but et surtout le second, mes joueurs ont craqué ce qui a conduit au troisième but. Nous tirons des leçons positives de ce match car c’est véritablement le premier grand match de ces jeunes joueurs. La plupart d’entre eux n’avait disputé jusque-là que des championnats scolaires et c’est à travers des matches comme celui-ci qu’ils acquièrent une maturité. »

Samuel Kwasi Favin : « C’était vraiment plaisant de disputer cette rencontre »

« Je félicite le coach du Cameroun parce que son équipe nous a donné l’opportunité de jouer un beau match. C’était vraiment plaisant de disputer cette rencontre et le public a apprécié. C’est aussi pour cette raison que nous sommes ici. C’est aussi pour cela que des compétitions comme celle-ci sont organisées. Pour donner du plaisir au public et permettre aux jeunes de s’amuser et de fraterniser. De mon point de vue, la décision dans ce match s’est faite quand nous avons marqué le premier but. Je suis convaincu que, si le Cameroun avait ouvert le score en premier, nous aurions eu un tout autre match. Nous avons réussi à scorer en premier et cela a donné à mes joueurs beaucoup plus de motivation. L’équipe du Cameroun a craqué après le second but, elle a laissé beaucoup d’espace au milieu et à l’arrière. Nous en avons profité pour inscrire le troisième but. Mais c’est après le 4ème but que j’ai compris que j’avais gagné le match car à 3 buts à zéro, une équipe comme celle du Cameroun peut toujours trouver le moyen de revenir au score. »