Fédération Camerounaise de Football

Warning: getimagesize(http://fecafoot-officiel.com/wp-content/uploads/) [function.getimagesize]: failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 403 Forbidden in /home/fecalcom/public_html/wp-content/themes/fecafoot_bresil_2014/functions.php on line 105

Warning: getimagesize(http://fecafoot-officiel.com/wp-content/uploads/) [function.getimagesize]: failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 403 Forbidden in /home/fecalcom/public_html/wp-content/themes/fecafoot_bresil_2014/functions.php on line 105
A. G. Ordinaire :DISCOURS DE MONSIEUR TOMBI A ROKO PRESIDENT DE LAFEDERATION CAMEROUNAISE DE FOOTBALL

           Monsieur le Gouverneur de la Région du Sud ;

  • Monsieur le Préfet du Département de la Mvila ;

  • Monsieur le Délégué du Gouvernement auprès de la Communauté Urbaine d’Ebolowa ;

  • Monsieur le Sous-préfet d’Ebolowa 2ème ;

  • Distingués membres de l’Assemblée Générale de la FECAFOOT ;

  • Chers invités ;

  • Mesdames et Messieurs,

Avant toute chose, je voudrais qu’il me soit permis de m’acquitter d’un agréable devoir de gratitude envers tous ceux qui ont contribué aux préparatifs et à la tenue des présentes assises.

Tout d’abord, à l’endroit des autorités administratives de cette belle Région du Sud ici présentes ; En l’occurrence, Monsieur le Gouverneur de la Région du Sud, Monsieur le Préfet du Département de la Mvila ainsi que Monsieur le Sous-préfet d’Ebolowa 2ème qui, en dépit de leurs agendas particulièrement chargés, ont répondu favorablement à l’invitation que nous leur avons adressée à l’effet de venir rehausser de leur distinguée présence, la solennité de ces assises.

Ma gratitude va ensuite aux autorités politiques de la ville d’Ebolowa Capitale de la Région du Sud ; je pense notamment à Monsieur le Délégué du Gouvernement auprès de la Communauté urbaine d’Ebolowa et à le Maire de la Commune d’Arrondissement d’Ebolowa 2ème dont la présence active à nos côtés depuis notre arrivée dans cette ville témoigne, s’il en était encore besoin, de leur réponse concrète, au son du cor et de la corde que nous leur avons adressé, à l’effet de nous assister durant tout notre séjour ici à Ebolowa.

Ma gratitude ne saurait épargner les membres du Comité Exécutif de la Fédération Camerounaise de Football qui, tout au long de cette période comprise entre notre dernière assise au mois de mars 2016 à Buea, et les présentes retrouvailles ont œuvré avec engagement, main dans la main avec le Gouvernement de la République, pour sortir notre sport-roi de l’ornière dans laquelle il se trouvait depuis 15 bonnes années.

A vous tous, distingués membres de l’Assemblée Générale, venus des dix Régions de notre chère et belle nation, le Cameroun, j’adresse ma respectueuse et sincère considération.

Enfin, je m’en voudrais de sortir de cette séquence, sans m’imposer ; pardon ! Nous imposer, voulais-je dire, d’avoir une pensée pieuse et émue à l’égard de l’ensemble des acteurs du football camerounais rappelés à l’Eternel depuis notre dernière rencontre du mois de mars 2016 à Buea ;je vous prierai donc, Mesdames et Messieurs, de bien vouloir vous lever, pour observer une minute de silence en leur mémoire.

 Je vous remercie !

Distingués membres de l’Assemblée Générale de la Fédération Camerounaise de Football ;

Mesdames et Messieurs.

Avec toute la force du symbole, ces retrouvailles dans l’antre de l’organe délibérant et souverain de la Fédération Camerounaise de Football, interviennent à un moment où l’instance faitière du football camerounais, en toute synergie, avec le Gouvernement de la République, viennent à travers les performances des Lionnes et des Lions indomptables, de redorer l’image du Cameroun dans le concert des Grandes Nations de Football en Afrique et dans le monde.

En nous positionnant dans ce sillage, il me revient d’emblée, de faire l’évocation des grands moments que vient de vivre la grande famille du football camerounais et partant, le peuple Camerounais tout entier.

Comme le témoigne la grande satisfaction des messages reçus à l’échelle nationale et internationale, il y’a d’abord eu, grâce à la volonté du Gouvernement de la République, sur la Très Haute Impulsion du Président de la République, Son Excellence Monsieur Paul BIYA, Chef de l’Etat et premier Sportif Camerounais, l’organisation très réussie de la 10ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations Féminine de football au Cameroun en 2016, que notre pays a accueillie à Yaoundé et à Limbe, du 19 novembre au 03 décembre.

Comme vous le savez tous, la Fédération Camerounaise de Football aura été la clé de voûte de la chaîne organisationnelle de cette compétition continentale, dans une parfaite synergie avec le Gouvernement de la République, et la Confédération Africaine de Football.

Malgré le manque de réussite à l’issue de cette compétition avec la défaite en finale, face aux Supers Falcons du Nigeria, le Peuple Camerounais dans son ensemble au regard de la ferveur populaire enregistrée au cours de cette compétition, a pu être rassuré et s’est montré fier des potentialités individuelles et collectives des Lionnes indomptables.

Leur Fair-play exemplaire, leur combativité remarquable, leur tonicité et leur tonalité compétitive, leur engagement et leur détermination sans faille, leur talent et pour tout dire, leur esprit conquérant et leur abnégation à faire honneur aux couleurs nationales méritent d’être une fois de plus encore et encore salués.

L’occasion est donc idoine pour l’Assemblée Générale de la Fédération Camerounaise de Football ici réunie ce jour à Ebolowa, pour leur rendre un hommage fort appuyé en même temps que nous leur adressons nos vives et chaleureuses félicitations pour la qualité de leur prestation tout au long de cette CAN Féminine Cameroun 2016.

Voilà pourquoi je vous demande, distingués membres de l’Assemblée Générale de nous lever pour leur faire un standing ovation !

Comme le disait le Premier Sportif Camerounais, le Président de la République Son Excellence Monsieur Paul BIYA, Chef de l’Etat, je le cite « Notre Equipe Nationale de Football Féminine, les Lionnes indomptables avait placé la barre très haut », fin de citation.

Il revenait donc aux Lions indomptables de pouvoir la franchir.

« Unis, soudés, solidaires, courageux, généreux et déterminés » pour citer une fois encore le Président de la République Son Excellence Monsieur Paul BIYA, Chef de l’Etat, ils ont relevé ce défi avec brio et panache en mettant dans la sauce tous leurs adversaires lors de la 31ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations Total Gabon 2017.

Qu’ils soient ici d’emblée acclamés !

Distingués membres de l’Assemblée Générale de la Fédération Camerounaise de Football ;

Mesdames et Messieurs.

En amenant le Cameroun une 5ème fois, ce après 15 années de doute, à la victoire finale en Coupe d’Afrique des Nations de Football, les MOUKANDJO, ONDOUA, FAI, NGADEU, ABOUBACAR, NDIP TAMBE et tous leurs autres coéquipiers, viennent, comme leurs aînés des campagnes de :

-         Côte d’ivoire 1984 ;

-         Maroc 1988 ;

-         Ghana – Nigeria 2000 ;

-         et Mali 2002,

de faire à tous égards, honneur à la patrie toute entière.

Ils nous ont fait vivre des moments inoubliables et apporté la preuve, mieux démontré que le Cameroun, notre chère et belle Nation est forte, quand elle est rassemblée, unie et fière de sa diversité.

Qu’ils trouvent encore et encore individuellement et collectivement ici l’expression de nos fortes félicitations.

Distingués membres de l’Assemblée Générale de la Fédération Camerounaise de Football,

Mesdames et Messieurs,

Lors de notre dernière rencontre tenue à Buea, le 26 mars 2016, j’interpellais déjà chacun de nous sur la délicatesse de notre mission, mais aussi et surtout, sur les attentes de la Nation toute entière qui nous exigeait d’œuvrer avec davantage de rigueur et de professionnalisme, pour être à la hauteur des grands enjeux de demain.

Je rappelais ainsi utilement que,s’il nous incombait, en tant qu’instance dirigeante du football au niveau national de gérer et de promouvoir le football,il nous revenait surtout de poser les Jalons de son avenir et de relever le défi impératif de mieux baliser la voie de son émergence, en nous référent sans cesse à notre boussole : le plan quadriennal 2015-2019 en 11 points.

Au vu des premiers résultats déjà engrangés à mi-parcours de notre mandat, on peut se montrer satisfait et optimiste pour l’avenir bien que beaucoup reste encore à faire et parfaire.

Je pense notamment à :

-         La finalisation des travaux de construction des stades en gazons synthétiques de Bamenda, Bafia, Bangangté et Sangmélima ;

-         Une préparation optimale de notre Sélection Nationale Fanion A, les Lions indomptables du Cameroun, en vue de la Coupe des Confédérations Russie 2017 et de la suite des matches qualificatifs pour la Coupe du monde Russie 2018 ;

-         Un suivi particulier de notre Sélection Nationale des U17 qui continue son stage préparatoire pour la Coupe d’Afrique des Nations de sa catégorie prévue au Gabon au mois de Mai ;

-         La poursuite de la formation des cadres techniques à travers la Direction Technique Nationale pour atteindre l’objectif arrêté dans ce secteur dans notre plan quadriennal ;

-         La poursuite de la modernisation de notre administration et l’amélioration de la gestion de nos Finances ;

-         La mise en place de la Ligue Nationale de Football des Jeunes et de la Ligue Nationale de Football Féminin à l’effet d’ajouter une plus-value à l’organisation des compétitions réservées à ces catégories ;

-         La constance dans le soutien matériel et financier de nos clubs de football, soutien déjà acté par la caravane de remise des ballons à ces clubs que nous venons d’organiser dans les dix Régions de notre pays et par un appui financier tiré des retombées des compétitions auxquelles participent les Lions indomptables pour ne citer que ces quelques exemples.

Distingués membres de l’Assemblée Générale de la Fédération Camerounaise de Football,

A la lumière des documents mis à notre disposition, les différents points relatifs à notre projet d’ordre du jour seront examinés selon notre méthodologie habituelle à savoir, l’examen suivi de l’adoption éventuelle des résolutions afférentes à chaque point débattu dans l’ordre du jour.

En vous souhaitant un agréable séjour ici à Ebolowa, dans le cadre de cette réunion statutaire de notre instance faitière nationale de football,

Je voudrais vous souhaiter à chacun bons travaux.

Vive la Fédération Camerounaise de Football !

Vive le Cameroun et son illustre Chef, le Président de la République, Son Excellence Monsieur Paul BIYA, Chef de l’Etat et Premier Sportif Camerounais !

Je vous remercie de votre aimable attention.