Fédération Camerounaise de Football

Warning: getimagesize(http://fecafoot-officiel.com/wp-content/uploads/) [function.getimagesize]: failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 403 Forbidden in /home/fecalcom/public_html/wp-content/themes/fecafoot_bresil_2014/functions.php on line 105

Warning: getimagesize(http://fecafoot-officiel.com/wp-content/uploads/) [function.getimagesize]: failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 403 Forbidden in /home/fecalcom/public_html/wp-content/themes/fecafoot_bresil_2014/functions.php on line 105
Montaigu : Aux bons souvenirs du Cameroun

Le Cameroun a été sacré champion minime à Montaigu en 1995. L’un des joueurs de l’expédition de 1993 a été retenu pour la Coupe du monde de 1994.

Le Cameroun s’est fait une bonne réputation au Tournoi de Montaigu à l’aube des années 90, lorsque, trois fois successives (93, 94 et 95), la formation des minimes de l’Ecole de football des Brasseries du Cameroun (Efbc) a survolé ce mondial homologué par la Fifa. L’on se souvient d’ailleurs que c’est le même groupe de joueurs formé par Dominique Wansi et comprenant, entre autres, Song Bahanag, Njitap Fotso, Womé Nlend... qui a remporté également en 1995 avec pour entraîneur Manga Onguéne, cette fois, la Can juniors au Nigeria, et que, quelques mois après, au Qatar, il a été éliminé en quart de finale par l’Argentine au championnat du monde juniors. La belle aventure du Cameroun au Tournoi de Montaigu va se poursuivre en 1997. Mais l’Efbc sera classée 3e, stoppée en demi-finale par un but du Français Djibril Cissé. Côté camerounais, on retrouvait alors Bilayi Ateba, Mbamba, Gathuessi... Mais lors de sa dernière participation en 2001, l’Efbc  est passée inaperçue.

Ce revers est venu rompre avec le beau parcours du Cameroun dans cette compétition où, à l’exception de la première année (1992, 4e sur 12), il s’est toujours classé parmi les quatre meilleures équipes. Les échecs conjugués des Lions au Mondial 2002 et à la Can en 2004, des Juniors lors des éliminatoires du championnat d’Afrique des moins de 20 ans en 2003 ont décidé les responsables du football national à mettre un accent sur la base, afin d’« assurer la relève ». C’est ainsi qu’au Mondial Minimes, le Cameroun ne sera plus représenté par l’Efbc, mais par une sélection nationale minimes qui aura la lourde mission de redorer le blason du pays des quadruples champions d’Afrique.

Créé en 1972, le Tournoi de Montaigu est une initiative des responsables du Fc Nantes. Ce tournoi qui ne regroupait autrefois que les sélections minimes françaises s’est par la suite internationalisé. Depuis 1996, la dénomination a changé pour devenir le « Mondial minimes ». Il se constitue de deux compétitions : la première, le Challenge clubs regroupe les joueurs de moins de 15 ans des clubs ; la seconde, le Challenge nations, voit s’affronter les sélections nationales des moins de 17 ans. C’est dans cette dernière catégorie que les Lionceaux du Cameroun vont compétir, et où les organisateurs sont très pointilleux sur l’âge des joueurs : « ils doivent être nés à partir du 01 janvier 1988 ». Classés dans la poule A, les Lionceaux auront pour adversaires le Japon (7 avril), l’Allemagne (8 avril) et la France (10 avril). Dans l’autre poule, l’on retrouvera la Côte d’Ivoire, les États-Unis et l’Angleterre. D’après le règlement intérieur, les matches se joueront en 40 minutes fois 2. La finale va opposer les premiers de chaque poule. Les matches de classement verront s’affronter les deuxièmes, troisièmes et quatrièmes de chaque poule.

SANDEAU NLOMTITI & Franco DELEMOUELLE