Fédération Camerounaise de Football
Bamboutos de Mbouda : le triomphe de l’instabilité

Les Mangwa Boy’s qui défieront Apejes en finale de Coupe de Cameroun ont consommé 12 entraineurs cette saison.

En se qualifiant pour la première fois de son histoire en finale de la Coupe du Cameroun de football, les  Mangwa Boy’s font de plus en plus rêver leurs nombreux supporters. Pour atteindre la finale,  le parcours fut parsemé d’embuche. S’il s’est facilement défait de Sahel de Maroua en 1/16ème de finale, c’est à la différence du but marqué à l’extérieur, en huitième de finale, que Bamboutos Fc a pris sa revanche sur l’une de ses bêtes noires en championnat. A savoir le Canon de Yaoundé, après un score de 1-1à Yaoundé, et 0-0, à Mbouda. En quart de finale, Bamboutos de Mbouda Fc a puisé au fond de ses réserves pour arracher la qualification  devant New Star de Douala. En demi-finale, après un nul vierge à Garoua, Bamboutos Fc de Mbouda s’est qualifié en dominant  l’ogre Coton Sport de Garoua, (1-0).

Pour mieux préparer sa première finale  Bamboutos FC de Mbouda est entré en stage  samedi 22 octobre au stade omnisports de Limbé. Le groupe de Fagnia Fagnia a ffectué une semaine de stage pour peaufiner les stratégies afin de battre Apejes de Mfou, qui jouera aussi sa première finale de Coupe du Cameroun. L’équipe quitte Limbé vendredi 28 octobre pour prendre la direction de Yaoundé où l’attendra Apejes de Mfou pour une finale inédite. C’est un groupe de 23 joueurs qui a été retenu pour ce stage. Cinq joueurs sont restés sur le carreau : Obaker Tchamgue, Michael Zongo, Jeannot Wangbara, Zom Eneck et Derrick.

Pour mieux comprendre la clé de popularité des Mangwa Boy’s, il faut replonger dans l’histoire ressente de ce club, né en 1966. En 2007, pour cause de «corruption» Bamboutos avait été, sur une décision de la chambre d’homologation et de discipline de la FECAFOOT, relégué en troisième division. En 2008, le Tribunal de première instance de Yaoundé, a prononcé un verdict en faveur de Bamboutos Fc de Mbouda. Mais, il faudra attendre le 10 janvier 2014, pour voir le Comité de normalisation de la FECAFOOT réadmettre les  Mangwa Boy’s parmi l’élite.  L’organe intérimaire se mettait en conformité avec une sentence rendue le 27 décembre 2013 par la Chambre de conciliation  et d’arbitrage du Comité national olympique du Cameroun. Neuf ans après cette relégation, les supporters de Bamboutos qui disent avoir été victime d’une injustice, se sont grandement mobilisés derrière leur équipe. Pas étonnant que les dirigeants de Bamboutos aient demandé 30000 places pour cette finale. Le club de Mbouda, malgré une modeste 13ème place, en championnat cette saison, est devenu le club le populaire du pays de Roger Milla.

Sur le strict plan sportif, certains  joueurs camerounais retenus à l’entame du championnat n’y ont pas évolué jusqu’à la fin. Et pour cause, le président du club Justin Tagouh a dû négocier le transfert des joueurs tchadiens et centrafricains pour étoffer son effectif. En cours de saison, Fabrice Djimwé (Tchad), Bertin Amores, Junior Gourre, Gervais Kago, Robert Mbahim, Elvis Tamola et Sterlin Benzy (RCA) sont venus renforcer une équipe qui était devenue assez fébrile. C’est cette équipe renforcée d’expatriés qui va défier Apéjes de Mfou, un jeune loup aux dents aussi longue.

Liste des entraîneurs de Maboutos depuis le début de la saison

1- Théophile Feunkou

2- Gérard Mbimi

3- Emmanuel Kundé

4- Johan Buyle

5- Jean Claude Yéréma

6- Souleymanou Aboubakar

7- Laurent Djam

8- Ndam Zounedou

9- Djawa Rousky

10- Charlemagne Mbongo

11- Victor Salvador Nanuel

12- Fernandez Fagna Fagna

Emile Zola Ndé Tchoussi