Fédération Camerounaise de Football
Coupe du Cameroun : Victoire de Louves au bout du suspense

Après un match plaisant, il a fallu la séance de tir au but pour voir Louves conserver son titre devant Amazones Fap.

 Avant l’entame de la rencontre, une minute de silence a été observée lors de cette finale, en hommage aux victimes de l’accident ferroviaire survenu le 21 octobre 2016, près de la gare d’Eséka. Pour symboliser davantage ce deuil, toutes les actrices de cette finale portaient un brassard noir. A la fin de la partie, Louves a battu Fap Amazones 4 tirs au but à 3.

L’équipe chère à Catherine Abena Ondoa, la ministre de la Promotion de la femme et de la famille,  présente lors de cette fête, a décroché la Coupe du Cameroun, pour la deuxième  année consécutive. C’est Thèrese Nzié Semé, lors de la deuxième série de tir au but, qui a envoyé son club au paradis.

Malmenées au score lors de cette séance de tir au but par les joueuses de Fap Amazones, la gardienne de Louves, Carole Mimboé, a sorti le grand jeu pour repousser trois tentatives.

C’est très logiquement qu’elle a été désignée par le jury de la Direction technique nationale, meilleure joueuse de cette finale, présidée par le ministre en charge des Sports, Pierre Ismaël Biboung Kpwatt.

Ces deux ministres ont été accueillis à leurs arrivées au stade Militaires par le président de la Fédération Camerounaise de football,  Sidiki Tombi à Roko. Il faut dire que l’enceinte totalement rénové du stade Militaire a grandement contribué à rendre le spectacle alléchant. Le public venu nombreux (7000 spectateurs environ) n’a pas boudé son plaisir.

L’animation de nombreux groupes de danses est venue rehausser l’éclat de cette fête. A la fin, tous les acteurs de cette finale ont reçu leurs médailles des mains des ministres Bidoun Kpwatt, Abena Ondoa et du président de la FECAFOOT. Quant au trophée, il sera remis lors de la finale de Coupe du Cameroun, Bamboutos-Apejes, qui marquera la fin de la saison sportive au Cameroun.

Emile Zola Ndé Tchoussi

 Feuille de match

Amazones : Isabelle Mabingo, Berthe Zengue, Henriette Moukam, Balbine Mendoua, Candide Guiadem, Alexandra Tiam Tiam, Michele Priso, Odile Nkou, Estelle Badoedana, Noelle Touta (Larissa Ekotto, 61ème mn), Vanessa Kiomegne. Remplaçantes, Priso Ndong Pauline, Marie Laure Kong, Adeline Bangya Yami, Glwadis Ewodo, Maximine Ebenye, Elsa Mouageu. Coach, Samuel Moussongo

Louves Minproff ; Carole Mimboé, Thérése Nzié, Jeanne Akamba, Ariane Bebey Beyene, Jacqueline Nsim, Thérèse Abena (Ariane Sayak, 50ème mn), Vanessa Yanen, Adisa Amang Nwawel, Stéphanie Tchakoumi, Rebecca Ebielene, Adrienne Iven Mihamle. Remplaçantes, Reine Sosso Ekame, Ronaldinho Nguibous, Christiana Bissong, Karine Makon II, Rosalie Moudjongue, Marie Madeliene Yon. Coach, Kpoumie Mvu Oudou

Officiels, Ac, Marie Josée Ngo Biem, A1, Rochelle Lum Ndeh, A2, Julienne Mbengono Zé, 4ème A, Mariama Lambeche, coordonnatrice générale, Estelle Konlak. Commissaire Rita Ndjob Messi.