Fédération Camerounaise de Football
Professionnalisation : La Fifa fixe les critères d’octroi de licences

Lors d’un récent séminaire au Centre d’excellence, les experts de la Fifa et de la Caf ont rappelé les conditions à remplir aux clubs pour disputer les compétitions continentales.

Des représentants d’associations venus de 14 pays d’Afrique se sont réunis les 6 et 7 septembre au Centre d’excellence à Mbankomo pour participer à un séminaire sur l’octroi de licence aux clubs organisé par la FIFA en collaboration avec la Confédération Africaine de Football (CAF). Ce séminaire est organisé afin d’informer les clubs et associations sur un système général d’octroi de licence ayant pour objectif de professionnaliser les clubs autour de domaines clés, que ce soit d’un point de vue technique, commercial ou de gouvernance.

Il résulte de l’article 12 alinéa 1 du règlement national pour l’octroi de la licence Caf aux clubs que pour obtenir une licence permettant de s’inscrire aux compétitions interclubs de la Caf, les clubs doivent respecter les exigences minimales définies par différents critères imposés,  à savoir : les critères sportifs- critères d’infrastructures-les critères administratifs et du personnel, les critères juridiques et les critères financiers.  Ce souci de professionnalisation est évident lorsque l’on regarde les critères de la Licence club en matière de diplômes et de formation du personnel des clubs ou dans les objectifs fixés en matière d’infrastructures et d’administration. La procédure de la CAF pour l’octroi de licence aux clubs vise à :  poursuivre la promotion et l’amélioration du niveau et de la qualité de tous les aspects du football en Afrique ; veiller à ce que les clubs aient un niveau de gestion et d’organisation  approprié ; adapter et développer l’infrastructure sportive des clubs ; améliorer les performances économiques et financières des clubs, renforcer leur transparence, leur crédibilité et leur contrôle; garantir la continuité des compétitions internationales de clubs au cours de la saison.

La Licence n’a pas été créée dans le but de pénaliser les clubs mais bien d’accompagner une transformation nécessaire pour répondre aux besoins de l’opinion publique, rendre le football beaucoup plus séduisant dans chaque pays membre de la CAF et plus compétitif à l’international. Seuls les clubs remplissant, aux dates limites fixées, les critères figurant dans le règlement national validé et s’étant qualifiés sur la base de leurs résultats sportifs peuvent se voir octroyer une licence par l’association membre, en vue de participer aux compétitions interclubs de la CAF pour la saison à venir.

La licence des clubs est entrée en vigueur progressivement dès le début de l’année 2015. Tout club engagé dans l’une ou l’autre des deux compétitions interclubs est tenu, à défaut d’en posséder une, de remplir un cahier de charges minimales. Sur la base du règlement, il reviendra aux associations nationales de les valider ou non et de les transmettre ensuite à la Caf. La finalité consiste à rendre un spectacle et un sport encore plus attractif pour les joueurs, le public et les personnes qui font vivre et vivent du football.

Emile Zola Ndé Tchoussi