Fédération Camerounaise de Football
Développement : la FECAFOOT fait un appel de balle aux grandes entreprises
La Fédération Camerounaise de Football a organisé, le  Mardi 17 novembre 2015 à l’hôtel Hilton de Yaoundé, un dîner de travail entre son Président M. Tombi A Roko Sidiki  et un parterre  de dirigeants des grandes entreprises du Cameroun.
Pour les dirigeants de la FECAFOOT, l’objectif était de susciter l’adhésion des milieux d’affaires camerounais au plan quadriennal de développement de la FECAFOOT. Pour ce faire, le Président de la FECAFOOT a, une dizaine de minute durant, présenté à ses hôtes ledit plan de développement.
Parmi les points saillants de son exposé, on retient la signature dans les tous prochains jours des conventions entre la FECAFOOT et les municipalités de Ngoumou, Bafia, Bangangté et Ngaoundéré en vue de la construction dans ces villes des aires de jeu en gazon synthétique sur lesquelles pourront se jouer les matches des championnats d’élite du Cameroun.
A travers ces conventions, la FECAFOOT va s’engager à construire des aires de jeu en gazon synthétique sur des terrains mis à sa disposition par les municipalités concernées. Ces dernières, elles, auront la charge de doter ces aires de jeu de vestiaires et de gradins.
Dans sa communication, le Président de la FECAFOOT a également insisté sur son ambition de moderniser l’organisation et la gestion de la FECAFOOT, de la Direction Technique Nationale et des sélections nationales.
De même, il est revenu sur le projet de création d’un centre nationale d’entraînement à Yaoundé. Un peu à l’exemple de celui de Claire Fontaine en France. Des projets pour lesquels le Président TOMBI souhaite obtenir le soutien et la participation des grandes entreprises camerounaises et même étrangères.