Fédération Camerounaise de Football
Panthère Security de Garoua rentre dans l'histoire
Le Club de Garoua a inscrit son nom sur le livre d'or du football féminin au Cameroun en remportant la 4ème édition de la compétition. Aux âmes bien nées, la valeur n'attend point le nombre des années. Ceux qui doutaient encore de la valeur de Panthère Security de Garoua ont eu de quoi s'en convaincre hier au stade omnisports Ahmadou Ahidjo de Yaoundé. Les Pouliches de Mohamadou Bassirou ont ajouté une nouvelle ligne à leur palmarès vierge jusque-là en s'offrant le titre devant le tenant Caïman filles de Douala. Lors d’un match qui tenait lieu de duel entre deux formations aux profils opposés. Caïman de Douala tenant du titre prétendait à sa propre succession et Panthère Security de Garoua qui disputait la toute première finale nationale de son histoire. Dès l'entame, Goufan Atiock entreprend un raid en solitaire dans la défense de Caïman qui n'a d'autre choix que de faire une faute. Le Penalty est accordé. Bana Abimaga la Capitaine du Club de Garoua se charge d’exécuter la sentence, mais sa frappe est détournée par la gardienne de Caïman Jeanne Miyehane. Plus tard, Alvine Njolle en position de dernier défenseur, manque son drible. Carine Yoh en profite et ouvre le score au profit de la formation du septentrion. La rencontre s'anime et les deux formations montrent chacune à sa manière, son réelle envie de  conquérir le précieux trophée. Dans le dernier quart d'heure de la première période, une erreur d'appréciation de la gardienne de Panthère profite à Geneviève Ngo Mbeleg en embuscade qui rétablit l'équilibre à la marque. Un but partout entre les deux formations jusqu'à la pause. La seconde manche n'apportera pas grand chose. Les deux équipes vont se neutraliser jusqu'à la fin du temps règlementaire. Un but partout Au terme des 90 minutes. C’est par leur succès à l'épreuve des tirs au but que Jacky Messomo et ses camarades vont finalement l'emporter 6 tirs réussis contre 5. Déclarations d’après match Jacky Messomo (Meilleure joueuse de la finale) "On n’aurait pas pu sachant que Caïman c'est la meilleure équipe du Cameroun à l'heure actuelle. C'est grâce à Dieu que nous avons gagné cette compétition. La satisfaction est d'autant plus grande que c'est la première finale de cette envergure que l'équipe dispute. A un moment le doute s'est installé, mais on a pu se ressaisir et la victoire est arrivée." Alvine Njolle Capitaine (Caïman) " on ne saurait dire que la déception est grande. La difficulté est que nous n'avons pas eu assez de temps pour travailler. A un moment on a essayé de donner tout ce qu'on pouvait. Malheureusement ca n'a pas marché. Nous étions dans un mauvais jour. On a perdu aux tirs aux buts. C'est comme un jeu de hasard. C’est vrai aussi que nous avions des joueuses blessées, tout cela n'a pas milité en notre faveur. Nous allons désormais nous pencher vers l'avenir. Nous avons encore deux titres à défendre..."